Market Monitor - Biens Consommation Durables - Espagne

Market Monitor

  • Espagne
  • Biens de consommation durables

31 mars 2016

En 2015, le secteur de la distribution de biens durables a pu afficher une tendance positive et une croissance robuste grâce à la reprise de l’économie espagnole.

  • En 2015, le secteur de la distribution de biens durables a pu afficher une tendance positive et une croissance robuste grâce à la reprise de l’économie espagnole, une politique budgétaire expansionniste, la faiblesse du prix du pétrole et un modeste rebond du marché du logement. Les segments de la distribution d’appareils électroménagers et de meubles ont été les principaux bénéficiaires de ce sursaut.

 

  • Si la tendance reste positive cette année, il faut s’attendre à un ralentissement de la croissance des ventes au détail par rapport à l’an dernier, en raison de questions politiques en suspens (il n’y a toujours pas de majorité au parlement) et des incertitudes croissantes liées à l’économie mondiale. Le crédit à la consommation est plus accessible et le chômage a diminué, mais ces améliorations sont susceptibles de brusques retours en arrière.

 

  • Les établissements financiers, qui avaient abandonné en partie leur réticence à accorder des prêts aux entreprises de distribution en 2015, sont à nouveau redevenus plus sélectifs depuis le début 2016. Les marges de rentabilité des distributeurs de biens de consommation durables ont généralement augmenté en 2015 et devraient rester stables en 2016.

 

  • Le comportement de paiement dans le secteur de la distribution de biens de consommation durables a été relativement bon en 2015. Nous avons enregistré une diminution des notifications de non-paiement et de retards de paiement en 2015 et selon nous ces derniers ne devraient pas augmenter au cours des prochains mois. En moyenne, les paiements dans le secteur se font à 90 jours.

 

  • Le taux de faillites est stable et aucune augmentation significative des défaillances d’entreprise n’est à prévoir.

 

  • Nous conservons notre politique de couverture neutre à l’égard de tous les principaux sous-secteurs de la vente au détail de biens de consommation durables. Malgré le redressement récent, la concurrence reste vive sur le marché et la reprise économique actuelle pourrait connaître des replis. Le secteur dépend fortement du crédit à la consommation et des performances de secteurs encore fragiles, comme l’immobilier et le logement.
Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucune information ne peut être considérée comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans ces pages, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.