Les entreprises font preuve d'un optimisme prudent.

Baromètre des Pratiques de Paiement

  • Belgique
  • Agriculture,
  • Chimique/Pharmaceutique,
  • Construction/BTP,
  • Biens de consommation durables,
  • Agroalimentaire

26 nov. 2020

Signes de tension économique visibles, même si la confiance des entreprises en Belgique reste assez forte.

Introduction

L'économie belge n'était pas en position de force lorsque la pandémie s'est installée. Elle a connu un ralentissement au cours des dernières années et comptait sur la demande intérieure pour être le principal moteur de croissance. Avec les fermetures et les confinements, les entreprises de tous les secteurs ont été touchées, même si certaines, comme le secteur de la construction, ont été plus durement touchées que d'autres.

Par exemple, après le début de la pandémie, les retards de paiement ont eu un impact sur 63% de la valeur totale des factures B2B dans le secteur de la construction en Belgique et ont représenté une augmentation spectaculaire par rapport aux 23% de l'année dernière. L'histoire n'est cependant pas entièrement négative. Bien que le commerce de détail soit le plus touché par le ralentissement de nombreux marchés, le secteur des biens de consommation durables en Belgique a jusqu'à présent assez bien résisté à la crise économique.

Principaux enseignements du rapport

  • Les entreprises interrogées en Belgique font preuve de prudence dans leur approche de l'octroi de crédits commerciaux aux clients B2B depuis le début de la pandémie

  • Malgré les restrictions sur les conditions de paiement accordées aux clients B2B, les retards de paiement augmentent

  • La communication fournisseur-client se développe au cours de la nouvelle approche des vérifications de crédit: 42% des entreprises ont obtenu des informations de crédit directement auprès de leurs clients c’est bien plus que par le passé (plus que la moyenne régionale de 38%)

  • Malgré les incertitudes liées à la pandémie, les entreprises belges sont optimistes quant à la solvabilité de leurs clients et aux économies nationale et mondiale en 2021

  • 48% des entreprises belges prévoient que la plus grande difficulté pour la rentabilité des entreprises en 2021 sera la maîtrise des coûts

Vous souhaitez en savoir plus?

Pour un aperçu complet du comportement de paiement des entreprises en Belgique pendant la pandémie COVID-19 et la récession mondiale, téléchargez le rapport complet. Il donne également un aperçu de l'impact de la crise économique induite par la pandémie sur les secteurs suivants:

  • Agroalimentaire

  • Produits chimiques

  • Construction

  • Matériaux de construction

  • Bien de consommation durable

 

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucune information ne peut être considérée comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans ces pages, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.