Pratiques de paiement B2B en Belgique

Baromètre des Pratiques de Paiement

  • Belgique
  • Construction/BTP,
  • Mécanique/Ingénierie

14 nov. 2022

Le Baromètre Atradius des paiements est une enquête annuelle sur les pratiques de paiement B2B sur les marchés du monde entier.

PPB 2022 Belgium

L'édition 2022 du Baromètre Atradius des pratiques de paiement est un outil précieux qui permet d'entendre directement les entreprises des secteurs locaux sur la manière dont leurs opérations commerciales font face aux effets perturbateurs des conditions économiques et commerciales difficiles d'aujourd'hui.

Bien entendu, cette enquête est un instantané d'un climat économique hautement volatile, et ses résultats doivent être considérés dans cette optique. Réalisée entre mai et mi-juillet 2022, cette enquête donne un aperçu précis de la situation à mi-parcours pour les trois secteurs suivants :

  • Construction
  • Matériaux de construction
  • Machines

Les sujets suivants ont été abordés :

  • l'impact des retards ou des défauts de paiement sur les industries étudiées ;
  • le temps moyen nécessaire pour convertir en espèces les factures B2B en souffrance ;
  • comment les entreprises gèrent le risque de non-paiement dans les ventes à crédit interentreprises ;
  • des défis à la rentabilité attendus dans les mois à venir.

Principales conclusions de l'enquête

Plusieurs facteurs, dont la flambée des prix de l'énergie et la forte instabilité causée par les troubles géopolitiques, ont fait grimper les prix de l'énergie et l'inflation mondiale à des niveaux jamais vus depuis des décennies. Cette situation a suscité des inquiétudes croissantes parmi les entreprises du monde entier, qui craignent que le risque que les clients B2B ne paient pas leurs factures n'augmente. Cela devrait constituer une menace importante pour la rentabilité et, au pire, un risque d'éviction totale du marché.

Le Baromètre Atradius des pratiques de paiement montre que les entreprises des différents secteurs étudiés sur différents marchés d'Europe occidentale ont répondu à ces préoccupations en améliorant sensiblement leur gestion du risque de crédit dû aux échanges à crédit avec leurs clients B2B.

Consultez ici les résultats de l'enquête menée dans d'autres pays d'Europe occidentale.