Market Monitor - Machines - Belgique 2016

Market Monitor

  • Belgique
  • Mécanique/Ingénierie

05 sept. 2016

La demande vers les machines belges est encore affectée par les difficultés rencontrées par certains acheteurs majeurs (ex. construction).

  • La demande concernant les machines et les services d’ingénierie belges est encore affectée par les difficultés que rencontrent leurs acheteurs des principaux secteurs d’activité (le bâtiment, par exemple). En revanche, la construction mécanique affiche de bons résultats dans le secteur manufacturier et agricole. Le niveau de concurrence est fort, mais les fabricants offrant une qualité élevée parviennent généralement à se démarquer de leurs concurrents.

 

  • Dans l’ensemble, les marges bénéficiaires des entreprises de construction mécanique/ingénierie belges sont restées stables au cours des 12 derniers mois, et celles-ci ont pu ajuster leurs prix de base. Pour les prochains mois, on prévoit une stabilisation des marges, voire une légère baisse en fonction du niveau d’activité (carnets de commandes).

 

  • L’un des principaux problèmes du secteur concerne les banques, qui limitent encore l’octroi de financements. Les entreprises qui n’ont pas accès au financement ne peuvent pas s’inscrire dans la durée : l’effet de levier a toujours été élevé dans le secteur de la construction mécanique, en raison des investissements requis.

 

  • En moyenne, dans le secteur belge de la construction mécanique et de l’ingénierie, les délais de paiement sont de 60 jours. Les délais de paiement sont dans la moyenne, et les longs délais de paiement ont été peu nombreux au cours des deux dernières années.

 

  • Le nombre d’impayés, bien que faible par rapport à d’autres secteurs d’activité, a augmenté ces 6 derniers mois, et cette tendance négative devrait se poursuivre. Le nombre de faillites du secteur est faible; toutefois, il enregistre actuellement une légère hausse.
Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucune information ne peut être considérée comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans ces pages, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.