Global Economic Outlook Mai 2018

17/05/2018 L'économie mondiale actuelle paraît florissante. Les chiffres de 2017 confirment une accélération de la croissance du PIB, 2018 promet d'être encore meilleure.

Certaines décisions politiques des États-Unis jettent toutefois le trouble. Découvrez notre Economic Outlook!

Tendances et risques en macroéconomie mondiale

Le produit intérieur brut (PIB) mondial augmente et devrait même croître jusqu'à 3,2%, soit la plus importante croissance depuis 2011. Des conditions financières favorables étayent cette prévision. Au sein de la zone euro, tant le crédit privé que l'emploi dépassent toutes les prévisions, tandis qu'un stimulus fiscal aux États-Unis induit davantage d'investissements privés et d'exportations. Le calendrier de cette mesure fiscale augmente toutefois le risque d'inflation dans un proche avenir. Dans l'intervalle, la reprise au Brésil sort l'Amérique latine de l'impasse, tandis que la Russie et la Turquie soutiennent la croissance sur les marchés d'Europe de l'Est. Seuls les marchés émergents asiatiques connaissent un ralentissement de leur croissance, bien que la croissance globale y reste très supérieure à celle d'autres marchés développés. En parallèle à ces développements, l'insolvabilité diminue.

Insécurité politique

L'index de l'Economic Policy Uncertainty reste étonnamment calme, malgré l'attitude protectionniste des États-Unis – pensons aux tarifs Trump qui représentent une menace pour l'acier et l'aluminium – et une possible guerre commerciale. Actuellement, le troc continue de se redresser et un nombre plus élevé d'accords sont conclus en vue de sauvegarder le libre-échange. Bien que la Chine ait subi des revers en 2017, il semble peu probable que ce pays connaisse des difficultés.

Graphs | Atradius

Risques dans les pays développés

Le beau temps ne dure jamais longtemps. Tant dans la zone euro qu'aux États-Unis et au Japon, on s'attend à ce que la croissance du PIB diminue en 2019. La situation ne reste stable qu'au Royaume-Uni. Les mesures fiscales des États-Unis se retourneront contre ce pays. Au sein de la zone euro, le Brexit et le protectionnisme croissant représentent un risque pour la croissance, au demeurant stable. Les pays développés asiatiques souffrent de la diminution de la croissance en Chine.

Perspectives pour les marchés émergents

Les marchés émergents - l'Amérique latine, l'Europe de l'Est, l'Afrique et un certain nombre de pays asiatiques - se rapprochent de plus en plus d'un marché de libre-échange. Ils rencontreront toutefois encore quelques obstacles, en raison notamment de l'attitude dominante de la Chine et de la situation politique instable en Amérique latine.

Lisez le rapport complet.

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucune information ne peut être considérée comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans ces pages, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.