Market Monitor Automobile2017: la course à l'innovation

18/09/2017 Atradius a examiné ce qui bouge dans la branche automobile.

Le Market Monitor Automobile montre que le secteur se maintient bien. Notre rapport révèle également les défis importants. Et le plus important: rendre la voiture durable.

Construire la voiture du futur

La technologie automobile ne s'est pas arrêtée un seul jour depuis que l'épouse de Carl Benz a effectué, en 1885, le premier parcours en voiture réussi avec l'invention de son mari. Au cours de ces dernières années, une abondante technologie intelligente et compacte s'est ajoutée à nos voitures et l'industrie automobile a fait de grands pas en avant en matière d'efficacité énergétique.

Tout indique que l'innovation reste cruciale. Le principal défi rencontré par l'industrie automobile est la demande croissante de mobilité liée à la problématique environnementale. Les voitures électriques et hybrides constituent déjà une réponse partielle. Atradius s'attend à ce qu'à l'horizon 2030, cette technologie soit appliquée à la moitié des voitures fabriquées. La tendance ira de pair avec l'utilisation de nouveaux matériaux ultralégers et une numérisation poussée.


verkoop auto

La course à l'innovation a déjà commencé depuis un certain temps. Les fabricants de composants (OEM) et les fournisseurs consacrent déjà d'importants budgets à la R&D. Les plus petits fournisseurs pourraient, de ce fait, se retrouver en difficulté. Ceux-ci appliquent déjà actuellement de faibles marges et, si l'accès aux marchés des capitaux ne s'améliore pas, ils risquent de connaître la faillite. On s'attend, de la part de ces petits et moyens acteurs, à des risques de crédit de plus en plus grands.

Performances et perspectives par pays

Le secteur automobile en Chine

En 2016, les Chinois ont acheté 24,4 millions de voitures personnelles et 3,65 millions de véhicules utilitaires. L'avantage fiscal pour les petites voitures n'a pas manqué son effet, mais a été progressivement réduit. Cela explique pourquoi les chiffres de la seconde moitié de 2017 seront sans doute également beaucoup moins élevés.

Surprenant : le segment SUV enregistre d'excellents résultats en Chine. Ce phénomène est, en partie, dû à la persistance du faible niveau des prix pétroliers et à l'assouplissement de la politique d'enfant unique. La part de marché a augmenté de près de 40,5% en juin 2017.

Lisez le rapport complet sur la Chine.

Performances du marché en France, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni

Le secteur automobile européen se rétablit. En France, le secteur automobile est le deuxième plus grand secteur de fabrication, mais le secteur est également fortement présent en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni. La bonne nouvelle est donc que tant la fabrication que la vente se rétablissent dans tous ces pays. La mauvaise nouvelle: cela va beaucoup moins bien du côté des fournisseurs. Les petits fournisseurs sont, d'après notre estimation, structurellement vulnérables.

Et en Belgique?

Le marché automobile belge a connu une bonne année 2016. L'immatriculation intérieure et la vente de nouvelles voitures ont augmenté de 8,1% par rapport à 2015. Nous nous attendons à ce que cette croissante se poursuivre en 2017.

Poursuite de la lecture

•    Belgique
•    Chine
•    Allemagne
•    France
•    Italie
•    Japon
•    Pays-Bas
•    Espagne
•    Tchéquie
•    Royaume-Uni
•    États-Unis
•    Suède

 

 

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucune information ne peut être considérée comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans ces pages, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.