Aperçus des performances sectorielles par région

Coup d'œil sur les performances économiques en Belgique et dans le monde.

performances sectorielles par région

La pandémie de COVID-19 a eu un impact financier sur toutes les économies du monde, déclenchant la pire récession économique depuis près d'un siècle. Que ce soit en raison de mesures de fermeture limitant la capacité d'exploitation, de l’impact de la pandémie sur les collaborateurs ou d'interruptions des chaînes d'approvisionnement, la majorité des entreprises du monde entier ont été touchées par cette urgence sanitaire. Toutefois, le tableau n'est pas uniforme. Les perspectives de performance des entreprises sont affectées par des variables économiques au-delà du virus, notamment le Brexit, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et les tendances sectorielles, comme l'évolution vers les véhicules électriques dans le secteur automobile.

Téléchargez ci-dessous les perspectives sectorielles pertinentes pour votre pays. (uniquement en anglais)

Europe de l'Ouest

Outre les interventions des différents États membres de l'UE dans leur propre économie, les dirigeants européens ont convenu d'un accord sur un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour aider les pays de l'UE à faire face aux effets économiques de la pandémie. Bien que cela permette d'atténuer le choc, la zone euro se dirige toujours vers une récession historique en 2020, où les blocages et l'incertitude commerciale aggravent les tensions antérieures causées par l'affaiblissement de la demande extérieure, les tensions commerciales et l'absence de progrès concernant un accord commercial post-Brexit.

Téléchargez ci-dessous les perspectives sectorielles pertinentes pour votre pays.

 

 

 

 

Europe de l'Est

Les grandes économies que sont la Russie et la Turquie sont parmi les plus touchées par la récession liée au Coronavirus en Europe. La Russie a été frappée par un double choc: le coût économique des mesures de verrouillage, combiné à la faiblesse des prix du pétrole et à l'engagement de réduire la production pétrolière. Pour la Turquie, les recettes d'exportation et de tourisme ont chuté, aggravant le déficit de la balance du PIB de -6,4 %.

Asie et Océanie

L'économie chinoise a été gravement touchée par le Coronavirus et connaît le taux de croissance le plus faible depuis des décennies. Cela dit, l'économie chinoise est plus performante que celles des États-Unis et de l'Europe. Les entreprises qui s'adressent aux consommateurs, notamment le commerce de détail, les voyages et l'hôtellerie, sont les plus touchées par la crise économique. Des économies comme le Japon, sont également confrontées à une forte contraction des revenus du tourisme.

Amériques

La pandémie a durement frappé les États-Unis, avec le plus grand nombre d'infections et de décès au monde. Le chômage a fortement augmenté dans le commerce de détail, les loisirs, l'hôtellerie et les transports, en partie à cause d'une chute spectaculaire des dépenses de consommation. Le Mexique est confronté à une profonde récession. En particulier, les perspectives du secteur automobile - première source d'exportation du Mexique - font apparaître une forte baisse de la demande combinée à des perturbations de la chaîne d'approvisionnement.

Découvrez les performances des secteurs en 2020

 

Tout le contenu de cette page est soumis à notre clause de non-responsabilité, disponible ici.

Avertissement

Chaque publication disponible sur ou à partir de nos sites Web, tels que, mais sans s'y limiter, les pages Web, les rapports, les articles, les publications, les astuces et le contenu utile, les dossiers de négociation, les infographies, les vidéos (chacun étant une " Publication ") est fournie à titre d'information uniquement et n'est pas destinée à constituer une recommandation ou un conseil quant à des transactions, des investissements ou des stratégies particulières, de quelque manière que ce soit, pour tout lecteur. Les lecteurs doivent prendre leurs propres décisions indépendantes, commerciales ou autres, concernant les informations fournies. Bien que nous ayons fait tout notre possible pour nous assurer que les informations contenues dans toute publication proviennent de sources fiables, Atradius n'est pas responsable de toute erreur ou omission, ni des résultats obtenus par l'utilisation de ces informations. Toutes les informations contenues dans une publication sont fournies " en l'état ", sans garantie d'exhaustivité, d'exactitude, d'actualité ou des résultats obtenus par leur utilisation, et sans garantie d'aucune sorte, expresse ou implicite. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés liées, ou leurs partenaires, agents ou employés, ne seront responsables envers vous ou toute autre personne pour toute décision prise ou action entreprise sur la base des informations contenues dans toute publication, ou pour toute perte d'opportunité, perte de profit, perte de production, perte d'activité ou pertes indirectes, dommages spéciaux ou similaires de quelque nature que ce soit, même s'ils ont été informés de la possibilité de telles pertes ou dommages.